Cours d'harmonie
 

NIVEAU I - COURS N°10

Les cadences parfaites II



Nous l'avons vu rapidement, le chiffrage 6/4, à l'inverse des chiffrages 5 ou 6 ne s'utilise pas n'importe comment. Je reprends la même cadence, en fa majeur que dans le cours précédent à laquelle je rajoute un chiffrage 6/4.

Cliquez pour écouter cet extrait


L'accord de sixte et quarte de cet exemple est bien un accord de fa majeur à l'état de deuxième renversement. Oui. Mais cela n'a aucune importance, il sera considéré comme un Vème degré et les notes fa et la, comme des retards des notes mi et sol.

Ce point est absolument essentiel. Le musicien qui cherche à harmonisé sans avoir étudié les bases de l'écriture musicale sera trahi très vite sur ce point précis. Il nous collera des sixtes et quartes là où il ne faut pas et des quintes là où une sixte et quarte apporterait beaucoup.

EXERCICES
En exercice, comme dans le cours précédent...


La totalité de ce cours, les autres cours, les exercices, les enregistrements et les téléchargements vous attendent


DEVENIR MEMBRE



Flèche gauche

Cours N°9
Les cadences parfaites I

Cours N°11
Les cadences
Le chiffrage 6/5
Flèche droite




 
 

FORUM


Connectez-vous pour poster une question, une remarque...


povo
Posté le 15 novembre 2017 à 08h39

L'harmonisation do ré mi fa sol commençait par exemple par faire suivre l'accord de tonique d'un accord de sol n'est ce pas? Cela permettait de mettre le ré dans la partie supérieure. Ma remarque visait donc la difficulté de choisir l'accord à chaque étape.

Webmaster
Posté le 06 novembre 2017 à 09h11

Je suis navré, j'ai du mal à comprendre votre question.

povo
Posté le 06 novembre 2017 à 09h08

La cadence finale certes. D'une autre manière ma remarque renvoie à la difficulté de choisir l'accord permettant de bien mettre le chant en valeur, de ne pas commettre d'imper non plus: la note du chant doit elle servir de tonique ou alors vaut il mieux qu'elle soit simplement dans l'accord? Cette question était posée dès les premières harmonisations.

Webmaster
Posté le 05 novembre 2017 à 16h31

Alors, ce n'est pas mon harmonisation selon Mozart, il s'agit de l'harmonisation de Mozart. Je ne dis rien sur ce VIIème degré choisi par le compositeur car je ne fais d'analyse. À vous de proposer une harmonisation qui vous convient. Sur cet accord vous ennuie, proposez-en un autre, il y a de nombreuses possibilités.

En outre, ici, c'est la cadence finale qui est importante.

povo
Posté le 05 novembre 2017 à 15h50

Vous ne dites rien de l'utilisation de l'accord de do, 7ème degré, pourtant utilisé comme premier accord de votre harmonisation selon Mozart. Quel rôle joue t-il, est il une autre forme de rupture de la cadence?

Webmaster
Posté le 03 septembre 2017 à 20h39

Il s'agissait d'un tout petit détail dont j'ai oublié aujourd'hui la teneur. Rien d'important.

povo
Posté le 03 septembre 2017 à 13h46

En quoi consistait vraiment l'erreur relevée plus bas? Est il intéressant que je le note afin d'éviter uen erreur similaire? Autrement dit le rappel de ce qui était signalé par un utilisateur a t-il un intérêt éducatif? Dans un tel cas voudriez vous bien apporter les précisions demandées?

Webmaster
Posté le 01 août 2013 à 15h22

Non, ça ne sera pas possible.

regish
Posté le 27 juillet 2013 à 17h44

On a le droit de doubler la fondamentale d'un accord chiffré 6 sur le IIe degré uniquement ?

Webmaster
Posté le 25 août 2012 à 15h56

Bravo pour votre perspicacité, qui me montre que vous êtes assez avancé. C'est une erreur, je corrige ça tout de suite.

24E9221571IMC
Posté le 25 août 2012 à 15h48

Bonjour,

Je désirerais savoir, dans le cours n°10 du 1er niveau , pourquoi dans la cadence proposée en exemple , l'accord précédenrt celui de quarte et sixte est précédé d'un accord chiffré 6
et non 6 tout court .
Avec mes remerciements

Webmaster
Posté le 14 mai 2013 à 12h45

Absolument, ils sont à l'octave. Au niveau harmonique, on dit qu'ils sont à l'unisson. On dit aussi que ce passage est harmonisé en trio, ce qui n'est pas rare chez Mozart.

yayogakk
Posté le 14 mai 2013 à 12h44

Bonjour. Tout d'abord merci pour vos cours. Dans le niveau I cours n°10, dans l'exercice extrait d'un quatuor de Mozart, vous dites que sur 2 mesures le ténor et la basse sont à l'unisson. Mais il me semble qu'ils sont à l'octave, sinon sur la dernière note les voies se croiseraient... Merci de vos éclaircissements!