Cours d'harmonie
 

NIVEAU II - COURS N°4

Les cadences complètes



Comme il a été vu dans le Cours N°14 du niveau I, dans l'harmonie tonale et en analyse, on considère que chaque degré peut être la dominante d'un autre degré. On a alors :

I dominante du IV
II dominante du V
III dominante du VI
IV dominante du VII
V dominante du I
VI dominante du II
VII dominante du III

En cadence, le IV n'est pas utilisé comme dominante du VII. Ce que l'on appelle une cadence, en harmonie, utilise au moins trois degrés : II V I ou IV V I mais elle sera d'autant plus complète avec la présence d'autres degrés, comme indiqué dans le sous-titre, auquel il ne manque que le IV pour une cadence encore plus complète et qui peut être ajouté avant le II. Vous l'avez sans doute remarqué, ce sous-titre est une suite de dominantes ; chaque degré est la dominante du degré lui succédant.


Le VIIème degré

Prenons un temps pour développer le cas de ce VIIème degré qui n'a pas encore été vu jusqu'ici. En mineur, il ne pose aucun problème ; visualisez-le dans la tonalité de votre choix, il s'agit juste de la dominante du ton relatif. En majeur, il en va tout autrement. L'accord de trois sons ne pourra pas être chiffré 5 mais 5 barré pour signifier qu'il est diminué. L'accord de septième sera, lui, noté 7/5 barré ou parfois juste 7. Le 5 barré ou le +6/3, son premier renversement s'utilisent avec prudence et principalement de passage. Mais sous forme de 7 ou 6/5, il s'utilise strictement comme les autres degrés.

Notez que la question du VIIème degré en majeur se retrouve avec le IIème degré en mineur.


Réalisez cette basse chiffrée. Notez que l'enchainement est complété par une cadence rompue II V VI. Exceptionnellement, ce devoir ne commence pas par un Ier degré.



La totalité de ce cours, les autres cours, les exercices, les enregistrements et les téléchargements vous attendent


DEVENIR MEMBRE



Flèche gauche

Cours N°3
Les retards 9-8


Cours N°5
Marches harmoniques I

Flèche droite




 
 

FORUM


Connectez-vous pour poster une question, une remarque...


povo
Posté le 22 avril 2020 à 12h29

En la mineur, comment dois je chiffrer ré fa si, l'accord de basse ré donc? Cordialement. Patrick.

Webmaster
Posté le 24 septembre 2019 à 08h23

Oui. Elle peut changer en cours de morceau avec une modulation, même avec une simple début de motivation. En do, le fa# peut rapidement devenir sensible.

povo
Posté le 24 septembre 2019 à 06h59

On entend donc par "sensible" uniquement une note plus basse d'un demi ton par rapport à la tonique et qui monte vers celle-ci cadence. Est ce cela ? Merci.

povo
Posté le 23 septembre 2019 à 20h11

Je dois donc y repenser... Merci.

Webmaster
Posté le 23 septembre 2019 à 07h54

La première affirmation n'est pas exacte, j'aurai donc du mal à y répondre.

L'accord si/ré/la se chiffrera 7, c'est un VIIè degré.

povo
Posté le 22 septembre 2019 à 19h16

Pourquoi les chiffrages d'accord s de septième degré ne font ils mention du + signifiant la présence de la sensible que dans la forme +6/3? Comment chiffrer l'accord Si/La/Ré lorsque l'on est dans la tonalité de Do majeur ? Merci.

Webmaster
Posté le 07 juillet 2019 à 10h03

Oui, en mineur, le VIIè est d'abord le Vè du relatif majeur.

povo
Posté le 07 juillet 2019 à 10h02

Bizarrement en majeur le VII ème degré s'utilise plus facilement en accord de 4 notes.

Webmaster
Posté le 07 juillet 2019 à 09h59

Il faut faire attention avec le VIIè. Il ne s'envisage pas du tout de la même manière suivant que l'on est en majeur ou en mineur. Mais, en effet, il peut tout à fait être renversé.

povo
Posté le 07 juillet 2019 à 09h55

Ah si pardon.

povo
Posté le 07 juillet 2019 à 09h53

Le septième degré ne peut pas être chiffré 6/5 n'est ce pas ? Merci.

Webmaster
Posté le 12 septembre 2017 à 10h43

La mineur étant le relatif de do majeur, dans cet extrait nous ne sommes jamais très loin alors VIIè en do majeur ou IIè en La mineur, on peut dire les deux.

jacq
Posté le 12 septembre 2017 à 10h41

Bonjour,
Tout d'abord Merci pour vos cours.
Peut-on dire que le 1er accord (si ré fa la) vient de la gamme de la mineur naturel, II degré et chiffré comme tel svp

Webmaster
Posté le 15 août 2013 à 14h12

L'extrait comportait une petite erreur qui vient d'être corrigée. Bravo au membre qu'il l'a repérée. Ce genre d'erreur est tout de même assez rare.